Marquer des animaux

Pour que ses animaux puissent être clairement identifiés, le détenteur doit leur poser deux marques auriculaires (appelées aussi doubles marques auriculaires). Pour quelle raison ? Pour pouvoir établir l’identité de l’animal en cas de perte d’une des deux marques auriculaires.

Marquage au moyen de doubles marques auriculaires

À partir du 1er janvier 2020, des doubles marques auriculaires doivent être posées aux moutons et aux chèvres nouveau-nés. Une marque auriculaire se compose de deux parties: une partie mâle et une partie femelle. Chez les moutons, une des deux marques auriculaires, à savoir la partie femelle, est munie d’une puce électronique. Chez les chèvres, la pose de la marque auriculaire électronique est facultative.

Premier marquage

Des doubles marques auriculaires doivent être posées aux animaux nés à partir du 1er janvier 2020.

Marquage additionnel

Une deuxième marque auriculaire doit être posée aux animaux nés avant le 1er janvier 2020. La deuxième marque auriculaire doit porter le même numéro que la première.

Marque auriculaire de remplacement

Si l’animal perd une des deux marques auriculaires, son propriétaire doit commander une marque auriculaire de remplacement à la BDTA dans les trois jours suivant la perte.